Pour une cellulite visible sous forme de « capitons » ou « peau d’orange », sur une surface plus ou moins étendue du corps, nous recommandons des séances de radiofréquence qui ont fait leur preuve en tant que traitement médical de la cellulite. Cette technique, qui peut être associée au vacuum et au palper-rouler, permet de réduire les amas de graisse localisée, tout en améliorant la peau et en diminuant l’aspect de relâchement cutané parfois associé.

J’utilise au centre Estyle l’appareil Velashape ® de la marque Syneron-Candela.

Cette machine performante utilise une combinaison synergétique de radiofréquence et d’infra-rouges associée à une aspiration mécanique massante qui augmente la circulation sanguine.

Comment des ondes radios améliorent la cellulite ?

Le principe de la radiofréquence est une onde électromagnétique de très haute fréquence (comme les ondes radios) qui permet de chauffer l’hypoderme (là où se trouvent les cellules graisseuses ou adipocytes) sans chauffer la superficie de la peau. En profondeur, dans la graisse, la température atteint 65°, sans douleur. En superficie, elle ne dépasse pas 42° et laisse donc la peau intacte..

Lorsque la température atteint 65° ou plus, il se produit une lipoclasie (ou lipolyse), c’est à dire une destruction de la membrane des adipocytes par la chaleur. Une fois ces adipocytes détruits (les cellules graisseuses), la graisse ne pourra plus être stockée à cet endroit. C’est là tout l’intérêt du traitement qui vise donc à obtenir des résultats durables.

La séance de radiofréquence

Une séance dure environ 30 minutes, par exemple pour traiter l’arrière des cuisses. Elle commence par une application de gel qui permet le maintien d’une température homogène.

Puis, le médecin passe et repasse la tête d’émission afin de faire monter la température externe entre 39° et 42° et de la garder le temps nécessaire sur la zone à traiter, c’est-à-dire au moins 20 mn sur la zone entière.

Zones traitées et résultats de la radiofréquence sur la cellulite

Les résultats sont assez rapides, parfois visibles dès la deuxième séance mais il faut compter six à huit séances en moyenne, espacées d’une à deux semaines, pour lisser l’arrière des cuisses ou des capitons situés au niveau des fesses, par exemple. Les effets optimaux sont obtenus trois mois après la dernière séance.

Les zones traitées le plus souvent, et donnant les résultats les plus réguliers, avec cette technique sont :

  • les cuisses et la culotte de cheval
  • la cellulite des fesses
  • l’arrière des bras

les hanches et le ventre…

 

LA CONSULTATION MEDICALE AVANT LE TRAITEMENT?

Celle-ci est obligatoire. La radiofréquence par Velashape® reste en effet un acte médical.

 Je vois tout d’abord la patiente en consultation afin d’établir son dossier médical.

Nous vérifions l’absence de contre-indication au traitement. J’expose la technique et les résultats prévisibles. Nous discutons des effets secondaires possibles, qui sont limités et transitoires.

 

Puis nous élaborons un plan de traitement en fonction des zones concernées.

Nous notons le poids, prenons des mesures périmétriques, faisons des photos.

 Ces éléments permettront d’établir un suivi des résultats en toute transparence.

A l’issue de cette consultation, un devis vous est remis, ainsi qu’un consentement éclairé.

Vous souhaitez avoir des informations complémentaires à propos de ce traitement ?

Vous souhaitez effectuer ce traitement ?

Pin It on Pinterest